juin 042011
 

Ma potée de wasabi s’est beaucoup développée après une année de culture en pot. Mais cette plante aromatique au feuillage de rose trémière est une boit-sans-soif ! Son feuillage opulent exige des arrosages très fréquents, presque quotidiens en ce moment. Un oubli et les feuilles s’effondrent…

Potée assoifée de wasabi (Wasabia japonica) sur mon balcon

Potée assoifée de wasabi (Wasabia japonica) sur mon balcon, juin 2011, photo Alain Delavie

Voici le résultat après un oubli d’arrosage…
Rassurez-vous, après un bon apport d’eau, le pied a vite retrouvé un bel aspect, les feuilles se sont toutes redressées.
J’avais lu que cette plante exigeait beaucoup d’humidité, mais cela se confirme. Et le vent de Nord / Nord-Est qui souffle depuis quelques jours et accompagne un grand soleil radieux assèche tout.

avr 142011
 

Cette plante sauvage cousine du chou (famille des Brassicacées), à l’élégante floraison printanière blanche et au feuillage dentelé au doux parfum d’ail, se rencontre dans les coins ombragés, en lisière ou au pied des haies. C’est au tout début du printemps qu’il faut déguster les jeunes feuilles de cette plante aromatique qui s’invite toute seule le plus souvent.

Mauvaise herbe, plante aromatique : Alliaria petiolata

Alliaire officinale (Alliaria petiolata), avril 2011, photo Alain Delavie

Une plante jolie à regarder, avec des faux airs d’ortie, mais non urticante. La floraison blanche très précoce au printemps attire davantage l’attention sur cette sauvageonne qui aime les coins frais.

Mauvaise herbe, plante aromatique : Alliaria petiolata

Alliaire officinale (Alliaria petiolata), avril 2011, photo Alain Delavie

Herbe à l’ail, alliaire officinale, moutarde aillée, ail-sans-ail, les noms communs français sont évocateurs. Car les jeunes feuilles peuvent se manger et ont un goût d’ail très léger, qui ne laisse pas l’haleine redoutable que l’on conserve longtemps après avoir consommé un aliment parfumé avec de l’ail bulbeux.

C’est aussi une plante médicinale : Elle est diurétique, antiseptique, stimulante, expectorante et détersive.

Mauvaise herbe, plante aromatique : Alliaria petiolata

Alliaire officinale (Alliaria petiolata), avril 2011, photo Alain Delavie

Une soit-disant mauvaise herbe qu’il faut garder dans le jardin. D’abord parce qu’elle est séduisante, décorative avec une floraison charmante. Et parce qu’elle est délicieuse et très utile pour parfumer les plats à une période de l’année où le potager est plutôt vide. Si vous voulez l’introduire dans votre jardin ou sur votre balcon, attendez que la plante forme ses graines et répandez en quelques unes dans les endroits ombragés pas trop secs.

Description de Coste (tome 1, taxon n°0200) id : 1866 – pr : 9
Nom présent dans la flore de Coste : Sisymbrium alliaria Scop.

  • Plante bisannuelle, à odeur d’ail ; tige de 40-80 cm., dressée, robuste, velue-hérissée à la base ; feuilles à peu près glabres, larges, pétiolées, les inférieures en rein, crénelées, les supérieures ovales en coeur, acuminées, grossièrement dentées ; fleurs blanches, assez grandes ; grappe fructifère longue, à pédicelles courts, étalés-dressés ; siliques ascendantes, subtétragones, raides, bosselées ; valves à 3 nervures ; graines oblongues-cylindriques, fortement striées en long, brunâtres, sur 1 rang.
  • Haies, lieux frais et ombragés, dans toute la France ; Corse. Toute l’Europe ; Asie occidentale jusqu’à l’Inde.
mar 232011
 

Le petit plant de wasabi (Wasabia japonica) que j’avais acheté l’an dernier au printemps et installé sur mon balcon a parfaitement supporté les rigueurs hivernales dans son pot, sans aucune protection. J’avais juste pris la précaution de le rapprocher du mur de l’appartement pour moins l’exposer aux courants d’air froids.

Plante aromatique exotique : Wasabia japonica

Potée de wasabi (Wasabia japonica) sur mon balcon, mars 2011, photo Alain Delavie

Dès que les températures sont redevenues plus clémentes et avec la reprise des arrosages plus fréquents, mon wasabi a repris sa croissance et a donné de nouvelles feuilles. Feuilles qui ont vraiment un faux air des feuilles de rose trémière. Ce n’est pas pour rien que le nom « wasabi » signifie « rose trémière des montagnes », même s’il appartient à la famille des choux, celles des Brassicacées.

J’ai bien envie de le laisser dans son pot actuel qui me paraît assez volumineux. Je vais juste nourrir la plante avec une bonne dose d’engrais organique (corne torréfiée). À suivre…

mar 182011
 

Planteur des Villes vous propose de réaliser votre composition potagère de saison, prête à planter, pour créer des univers multiples où se développe la biodiversité en favorisant les associations bénéfiques de légumes, fruits, fleurs et aromates en graines ou plants « bio » issus de productions régionales.

Planteur des Villes offre une sélection d’articles pour créer un jardin bio, autonome et productif.

Le samedi 19 mars 2011, Sandrine Pouillet, la conceptrice et créatrice du projet Planteur des Villes, sera heureuse de vous présenter ses nouvelles « stars » sur son stand, du pt’it déj à l’apéro du midi :

Planteur des villes
au marché Edgar Quinet,
Boulevard Edgar Quinet
75014 Paris.

Pour découvrir en avant-première le projet de Sandrine, connectez vous sur le site Planteur des Villes.
Et lancez-vous dans la culture de votre potager bio !

jan 312011
 

Il faut vraiment passer tout à côté du romarin pour admirer ses petites fleurs bleues qui se confondent de loin avec le gris argenté du feuillage. Ce petit arbuste méditerranéen aux petites feuilles si aromatiques fait son show discret au coeur de l’hiver. Une aubaine pour les jardins, les balcons et les terrasses ensoleillés.

Floraison hivernale dans un jardin partagé parisien

Touffe fleurie de romarin dans le jardin partagé Le poireau agile, Jardin Villemin, Paris 10e (75), janvier 2011, photo Alain Delavie

Une floraison toute en délicatesse, en douceur. Pas d’exubérance, mais beaucoup de charme.
Cette année, la floraison est précoce à Paris, malgré le grand coup de froid de la fin de l’année 2010.

Ne vous laissez pas tenter en ce moment par les potées de romarin qui arrivent dans les points de vente de jardinage. Ce n’est pas la bonne époque pour les installer dans le jardin ou sur le balcon. Il faut patienter jusqu’aux retour des beaux jours.

sept 132010
 

La tagète luisante ou estragon du Mexique (Tagetes lucida) est doublement intéressante : son feuillage a le parfum de l’estragon et sa floraison estivale est décorative. La plante est de plus vivace, à la condition de pouvoir l’hiverner sous serre ou dans une véranda bien ensoleillées quand on habite dans une région aux hivers froids.

Plante aromatique à floraison estivale décorative

Touffe d'estragon du Mexique (Tagetes lucida) sur mon balcon, septembre 2010, photo Alain Delavie

Mon pied a eu un démarrage plutôt difficile, car j’ai souvent négligé les arrosages pensant qu’il ne lui en fallait pas trop. Erreur ! Cette plante condimentaire aime le soleil et un sol toujours frais, ses petites feuilles luisantes fanant au moindre coup de soif. La base est d’ailleurs toujours dégarnie, suite à quelques manquements en début de culture.

Ma plante n’a jamais fleuri et elle n’a aucun bouton. Son feuillage s’est bien développé par contre. Pas de floraison je pense cette année car l’été touche maintenant à sa fin et les nuits sont plus fraiches.
Je vais bientôt transplanter et rempoter cet oeillet d’Inde tout seul dans un pot adapté à ses dimensions pour pouvoir l’hiverner à l’abri du froid, mais dans une pièce pas trop chauffée quand même car ce n’est pas une plante d’intérieur.