juin 302012
 

Potée de muguet avec une baie encore verte, cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)

Si vous trouvez des petites boules vertes sur vos pieds de muguet, c’est tout à fait normal, la plante fait ses fruits et ses graines. Mais prenez garde à ne jamais les avaler, soyez vigilant si vous avez des jeunes enfants, surtout quand les baies vont virer au orange vif et devenir particulièrement attirantes.

Toutes les parties du muguet sont toxiques pour l’homme. Pas question de suçoter une tige ou une feuille, encore moins de goûter aux baies lorsqu’elles arborent leurs teintes les plus vives.

sept 052010
 

Le fin de l’été et l’automne nous apportent quantités de petites potées aux fruits décoratifs, comme les piments de toutes les formes et de toutes les couleurs, le plus souvent très vives. C’est la pleine saison des pommiers d’amour (Solanum pseudocapsicum), chargés de gros fruits ronds orange ou rouge vif qui donnent un côté arbre de Noël à ces petits arbustes proches cousins de nos tomates.

Arbuste à fruits et feuillage décoratifs

Pommier d'amour à feuillage et fruits panachés (Solanum pseudocapsicum), photo Alain Delavie

La forme à feuillage et fruits panachés est encore plus… Comment dire ? Délirante, folle, colorée, amusante…
Dans tous les cas, elle ne passe pas inaperçue, on adore ou on déteste. Mais je doute qu’elle laisse totalement indifférente.

Arbuste à feuillage et fruits décoratifs

Pommier d'amour à feuillage et fruits panachés (Solanum pseudocapsicum), photo Alain Delavie

En fait c’est presque dommage que les fruits deviennent rouges en murissant. Car les petites fleurs blanches et les jeunes fruits blancs striés de verts s’accordent très bien avec le feuillage abondamment marqué de blanc. Une panachure assez lumineuse, qui restent décorative à longueur d’année si vous rentrez la plante dans une pièce pas trop chauffée et très lumineuse pendant la mauvaise saison. Frileux, le pommier d’amour ne supporte pas la moindre gelée, mais il n’aime pas plus nos intérieurs surchauffés qui le rendent sensible aux araignées rouges. Tant qu’il ne fait pas trop froid, la potée peut rester sur le rebord de la fenêtre, sur le balcon ou une terrasse.

Arbuste à feuillage et fruits décoratifs

Pommier d'amour à feuillage et fruits panachés (Solanum pseudocapsicum), photo Alain Delavie

Le pommier d’amour a un feuillage persistant et vert glauque, bordé de blanc pour la variété panachée. Les sujets proposés dans le commerce ne font guère plus de 20 à 30 cm de hauteur, mais ils peuvent atteindre jusqu’à 1 m de hauteur. Cette Solanacée fleurit toute l’année quand on la protège des froids hivernaux, ses fleurs étant petites, blanches et étoilées. Les fruits apparaissent au cours de l’été et se colorent vers la fin de la belle saison. Ils persistent plusieurs mois sur la plante qui reste décorative longtemps.

Conseils de culture :
Beaucoup de lumière sans soleil brulant direct,
Température entre 10 et 15 °C pendant la mauvaise saison,
Arrosage régulier, mais modéré, en laissant la surface de la terre sécher entre deux apports d’eau,
Rempotage annuel en fin d’hiver ou au début du printemps, en veillant à ne pas briser la motte de racines,
Taille éventuelle au début du printemps pour maintenir un port plus compact et régulier,
Au printemps et en été, donner un engrais pour tomates.

Important : cet arbuste décoratif est peut-être un cousin des tomates et des aubergines, mais ses fruits ne se consomment pas, car ils sont toxiques. Méfiez-vous si vous avez de jeunes enfants, car ils sont très attractifs avec leur apparence de gros bonbons ou de petites tomates cerises.

juin 152010
 

Certains talus ombragés du parc des Buttes-Chaumont (Paris 19e) sont tapissés de digitales, actuellement en pleine floraison. Le visiteur passant en contrebas des talus, il peut plus facilement admirer ces belles fleurs aux allures de sauvageonnes.

Fleur printanière pour coins ombragés et frais

Talus ombragé couvert de digitales en pleine floraison dans le parc des Buttes-Chaumont (Paris 19e), juin 2010, photo Alain Delavie

Fleurs printanières pour coins ombragés et frais

Talus ombragé couvert de digitales en pleine floraison dans le parc des Buttes-Chaumont (Paris 19e), juin 2010, photo Alain Delavie

Ce tapis de digitales est entouré d’un grillage qui empêche d’accéder aux fleurs et de les toucher. Protection pour les préserver des passants peu soucieux des plantes ou pour empêcher tout contact avec ces plantes dont les feuilles et les fleurs sont toxiques ? Peut-être les deux…

Fleurs printanières pour coins ombragés et frais

Talus ombragé couvert de digitales en pleine floraison dans le parc des Buttes-Chaumont (Paris 19e), juin 2010, photo Alain Delavie

C’est qu’elles sont belles ces grandes hampes florales avec leurs grosses fleurs en clochette retombante… Bien visibles car en hauteur par rapport à l’allée et au promeneur.

Fleurs printanières pour coins ombragés et frais

Talus ombragé couvert de digitales en pleine floraison dans le parc des Buttes-Chaumont (Paris 19e), juin 2010, photo Alain Delavie

En blanc, en rose, en violine, en mauve et même en jaune. Une belle palette de coloris pastel.

Fleur printanières pour coins ombragés et frais

Digitales en pleine floraison dans le parc des Buttes-Chaumont (Paris 19e), juin 2010, photo Alain Delavie

Avec les grands ifs et autres conifères qui surplombent les grandes hampes florales, on se croirait presque dans un coin perdu de montagne… Et non pas au coeur du dix-neuvième arrondissement en plein Paris.