mar 012011
 

À quelques semaines à peine de l’arrivée officielle du printemps, une ribambelle de crocus apporte une touche printanière dans les pelouses du Jardin du Luxembourg (Paris 6e).

Crocus dans la pelouse

Touffes de crocus dans une pelouse du Jardin du Luxembourg, Paris 6e (75), fin février 2011, photo Alain Delavie

Crocus dans la pelouse

Touffes de crocus dans une pelouse du Jardin du Luxembourg, Paris 6e (75), fin février 2011, photo Alain Delavie

Le soleil n’était pas au rendez-vous quand je suis passé dans le jardin, dommage car les fleurs des crocus étaient toutes refermées. Mais cela donnait quand même un ensemble très printanier.

Crocus dans la pelouse

Touffes de crocus dans une pelouse du Jardin du Luxembourg, Paris 6e (75), fin février 2011, photo Alain Delavie

Les crocus sont parfaits pour fleurir le dessous d’un grand arbre caduc. Ils fleurissent bien avant l’apparition des feuilles de l’arbre et bénéficient donc d’un ensoleillement maximal. Quand l’arbre déploie son feuillage, les crocus finissent leur croissance et entrent en repos.

Crocus dans la pelouse

Touffes de crocus dans une pelouse du Jardin du Luxembourg, Paris 6e (75), fin février 2011, photo Alain Delavie

Crocus dans la pelouse

Touffe de crocus dans une pelouse du Jardin du Luxembourg, Paris 6e (75), fin février 2011, photo Alain Delavie

Quand on installe des crocus dans une pelouse, il faut faire attention après la floraison de ne pas tondre trop court, pour éviter de faucher le feuillage des plantes bulbeuses qui doivent reconstituer des réserves nutritives pour pouvoir refleurir l’année suivante.

Crocus dans la pelouse

Touffes de crocus dans une pelouse du Jardin du Luxembourg, Paris 6e (75), fin février 2011, photo Alain Delavie

Les crocus sont là, le printemps n’est plus loin…