avr 182011
 

Lors de la dernière édition de la Fête des Plantes Vivaces de Saint-Jean de Beauregard (91), qui s’est déroulée du 1er au 3 avril 2011, les Prix et Trophées Saint-Jean de Beauregard ont récompensé les plantes les plus méritantes. Attribués par un jury de professionnels du monde horticole, ils véhiculent les valeurs d’excellence botanique, de partage des connaissances horticoles et de développement de l’amour des jardins, chères à cette manifestation printanière.

Dans chaque catégorie, un Trophée a récompensé la plante la plus séduisante et offrant un réel intérêt botanique ou horticole parmi les nouveautés ou les redécouvertes d’anciennes variétés.

Catégorie plantes vivaces : Pleione rakata proposée par Aldo Ciampittiello, Aldo Airplant.

Pleione rakata, orchidée terrestre

Pleione rakata proposée par Aldo Ciampittiello, Aldo Airplant; avril 2011, photo Alain Delavie

Cette forme particulièrement rare d’orchidée terrestre à propagation rapide a quasiment disparu depuis une quinzaine d’année. Un trésor printanier à redécouvrir pour les possesseurs de jardins ou balcons semi ombragés !

  • Exposition : mi-ombre
  • Hauteur : 15 à 20 cm
  • Floraison : mars/avril

Aldo Airplant
Aldo Ciampittiello,
Diepestraat, 49
2400 Mol, Belgique.
Tél.: + (32) 486 406 703.
E-mail : aldo.airplant@hotmail.com Continue reading »

avr 172011
 

Les amateurs d’impatiens de collection, d’hibiscus rustiques, de brugmansias délirants et autres plantes méditerranéennes ou exotiques ne manqueront pas le nouveau catalogue 2011 de la Pépinière Fleurs du Sud.

Avec une très belle bignone (Bignonia capreolata) en couverture. Exotique, mais suffisamment rustique ! Car c’est un des nombreux intérêts de ce catalogue, proposer des belles plantes exotiques, mais souvent assez rustiques pour être acclimatées dans de nombreuses régions de France, notamment en région parisienne.

Au sommaire du catalogue 2011 :
Vivaces et méditerranéennes
Arbustes
Tropicales adaptées à nos jardins
Hibiscus rustiques
Tropicales, plantes de véranda
Passiflores
Collection de Brugmansias (daturas)
Collection d’Impatiens
Collection de Pelargoniums (géraniums)

Les nouveautés sont nombreuses dans ce catalogue, notamment :
Asarum maximum ‘Ling Ling’, Delosperma sp Graff Reinet, oeillet ‘Coral Reef’, Spigelia marilandica, Teucrium ackermanii, Begonia ‘Mettalic Mist’, Colocasia antiquorum ‘Illustris’, Hedychium coccineum ‘Tara’, Seemannia nematanthodes ‘Evita’, Hibiscus lasiocarpus, Hibiscus x moscheutos ‘Peppermint Flare’, Hibiscus x moscheutos ‘Summer Storm’, Abutilon megapotamicum ‘Ines’ et ‘Wisley Red’, Ampelaster carolinianus (le fameux aster grimpant), Stictocardia beraviensis ‘Philippe Bonduel’ ;Passiflora caerulea ‘Pierre Pomié’, Passiflora incarnata ‘Alba’, Brugmansia ‘Anja’, ‘Sunstar‘, ‘Super Pink‘, ‘Super Spot‘ ou ‘Thea’s Liebling‘, Impatiens oxyanthera, Impatiens mengtzeana

Les rendez-vous franciliens avec Céline et Alain Tan :
13, 14 et 15 mai 2011, Les Journées des Plantes de Courson, édition de printemps, Domaine de Courson (91)
13, 14 et 15 octobre 2011, Les Journées des Plantes de Courson, édition d’automne, Domaine de Courson (91)

Pépinière Fleurs du Sud
Céline et Alain Tan,
371 Chemin de Barbier,
Saint-Martial,
82000 Montauban.
Tél. : 06 85 39 86 73.

mar 312011
 

200 exposants, des plantes par milliers sélectionnées par les meilleurs pépiniéristes européens parmi leurs valeurs sûres et leurs dernières obtentions, des conférences et de nombreuses animations autour du jardin vous attendent pendant les trois jours de la Fête des Plantes Vivaces du Domaine de Saint-Jean-de-Beauregard (91). Rendez-vous les 1er, 2 et 3 avril 2011.

Parce que nos hivers sont parfois difficiles pour certains végétaux, « ces plantes qui se moquent du froid » seront le fil rouge de ces trois journées avec une sélection de championnes concoctée par les pépiniéristes.

Helleborus 'Cinderella', photo Alain Delavie

Helleborus 'Cinderella', photo Alain Delavie

Animations

  • Remise des Prix et Trophées « Saint-Jean de Beauregard » : vendredi 1er avril 2011 à 14h.
  • Exposition : Gérard Fally, peintre jardinier.
  • Bourse d’échange de plantes : Vivaces & Cie.
  • « Et si les arbres… » : exposition et jeux de reconnaissance autour de l’arbre proposés par la SNHF.
  • Visites guidées du potager fleuri « à la française » : « Ces plantes qui se moquent du froid » à 14h30 et 16h.
  • Pour les enfants : Le monde des senteurs avec les ateliers du « Parfum en herbe » (composition de son parfum et décoration de son flacon). A partir de 6 ans.
Domaine de Saint-Jean de Beauregard (91)

Arrosoir ARZINC et narcisses, Domaine de Saint-Jean de Beauregard (91), avril 2010, photo Alain Delavie

Je vous y donne rendez-vous le vendredi 1er avril (ce n’est pas un poisson !) toute la journée en principe.
N’hésitez pas à me faire un petit coucou si vous me trouvez trop plongé dans les fleurs…

Informations pratiques
Vendredi 1er, samedi 2 et dimanche 3 avril 2011 de 10h à 18h.
Tarifs : normal 12 €; réduit 9€; gratuit pour les moins de 10 ans.
Comprenant le droit d’entrée, les conférences, les animations, la visite du jardin, la consigne et le transport des plantes jusqu’à la sortie, le parking ou la navette depuis la gare d’Orsay.
Billetterie sur place ou billetterie en ligne sur www.francebillet.com ou www.fnac.com
Accès : En Essonne, à 30 minutes au sud de Paris.
Domaine de Saint-Jean de Beauregard,
Rue du Château,
91940 Saint-Jean de Beauregard
.
Tél. : 01 60 12 00 01
E-mail : info@domsaintjeanbeauregard.com

mar 152011
 

Le catalogue printemps 2011 de plantes vivaces rustiques du Jardin du Morvan de Thierry Denis vient de paraître !

Au sommaire de ce nouveau catalogue millésimé printemps 2011 :

  • Chapitre I (page 2) : Les fleurs qui aiment la bonne terre, arrosée et loin des racines des arbres et des grands arbustes,
  • Chapitre II (page 12) : Les fleurs qui acceptent la terre ordinaire, même sèche, si elles sont loin des racines des arbres et des grands arbustes,
  • Chapitre III (page 28) : Les fleurs qui acceptent la terre ordinaire, même sèche, et la concurrence des racines des arbres et des grands arbustes,
  • Chapitre IV (page 41) : Le cas particulier des graminées,
  • Chapitre V (page 45) : Les angoisses du jardinier,
  • Chapitre VI (page 46) : Commande par correspondance et visite des pépinières.

Et pour vous faire un peu baver d’envie, voici quelques unes des nouvelles plantes découvertes au fil des pages :

  • Aconogon ‘Johanniswolke’, un buisson d’épis neige,
  • Aster ‘Henri Picot’, un aster dément, le plus dru des bleus, celui qui fleurit le plus longtemps en octobre-novembre,
  • Conoclinium coelestinum, une jolie canadienne qui ressemble à un Ageratum géant,
  • Kalimeris incisa ‘Madiva’, aux grandes marguerites bleu doux, de juillet à novembre,
  • Phlox paniculata ‘Fujiyama’, aux grandes fleurs blanc pur parfumées, de juin à septembre.
  • Sanguisorba officinalis ‘Tanna’, dont le feuillage étouffe les mauvaises herbes et dont on fait de fort bonnes salades au goût de concombre frais, centaines de petits épis rouges, de juin à septembre,
  • Vernonia crinita ‘Morvan’, grandes fleurs d’Amérique du Nord qui s’épanouissent à mi-chemin entre les eupatoires et les asters…

J’en passe bien d’autres, que je vous invite à découvrir dans le catalogue, avec des photos en couleurs.

 

Les plantes sont expédiées dès la réception de la commande, sauf si vous préférez une livraison plus tardive.
Vous pouvez aussi venir choisir vos plantes à la pépinière.
Le Jardin du Morvan est ouvert tous les après-midi, sauf le dimanche, de 14h à 18h.

Thierry DENIS

Le Jardin du Morvan
La Brosse,
58370 Larochemillay.
Tél. : +33(3) 86 30 47 20.
E-mail : info@jardindumorvan.com

Télécharger ce catalogue

mar 142011
 

Aujourd’hui lundi 14 mars 2011, conférence de la paysagiste Elisabeth Bernard-Lepage sur les graminées à la Maison Nicolas Barré, Paris 6e (75).

Quelles graminées choisir pour son jardin ?
Pour quels sols et quelles expositions ?
Comment les associer, entre elles ou avec d’autres vivaces ?

La paysagiste Elisabeth Bernard-Lepage répondra à ces questions au cours d’une conférence qu’elle souhaite aussi interactive que possible, en nous expliquant à l’appui d’exemples concrets, comment bien utiliser ces plantes.

Décoratrice dans une vie « antérieure », Elisabeth Bernard-Lepage a conservé la même approche avec les jardins : elle aime les jardins où il fait bon vivre. Ceux qui nécessitent un minimum d’entretien, les jardins libres où les plantes «vivent leur vie » comme les graminées qui offrent au fil des saisons leurs mille nuances et n’en finissent jamais de nous surprendre. En témoigne l’espace qu’elle a conçu en collaboration avec la ville d’Angers dans le Parc de Balzac.

La conférence est organisée par l’association Vivaces & Cie.

A 17 heures, à la Maison Nicolas Barré,
83, rue de Sèvres,
75006 Paris
.
Métro : ligne 10, station Vanneau; ligne 12, station Sèvres-Babylone.
Renseignements au tél. : 01 44 93 96 65.

fév 122011
 

Plantées en fin d’été ou en automne, les violettes cornues bisannuelles et les violas vivaces n’ont pas cessé de fleurir pendant la mauvaise saison et vont peu à peu donner d’avantage de fleurs, leur floraison charmante ne s’arrêtant qu’avec le retour des fortes chaleurs. Des valeurs sûres que l’on peut encore planter pour avoir un balcon ou un jardin fleuri dès la fin de l’hiver.

Fleur bisannuelle : violette cornue

Violette cornue (Viola cornuta), photo Alain Delavie

Ces mini pensées très florifères ne demandent qu’un redoux pour prodiguer leur généreuse floraison sans cesse renouvelée.

Fleur bisannuelle : violette cornue

Violette cornue (Viola cornuta), photo Alain Delavie

Avec ou sans moustache, ces fleurettes offrent une mine réjouie et guillerette.

Fleur bisannuelle : violette cornue

Violette cornue (Viola cornuta), photo Alain Delavie

Fleur bisannuelle : violette cornue

Violette cornue (Viola cornuta), photo Alain Delavie

Quand on a la chance de tomber sur un bel assortiment de variétés, le plus dur est de choisir !

Fleur bisannnuelle : violette cornue

Violette cornue (Viola cornuta), photo Alain Delavie

Si votre fleuriste ou votre jardinerie n’en as pas ou très peu, pensez à faire un tour chez les Horticulteurs & Pépiniéristes de France. Toutes mes photos viennent des cultures de Saunier Horticulture, dans l’Essonne.