août 092011
 

Frisotée et ondulée comme une laitue à couper ‘Feuilles de chêne’, cette fougère d’intérieur forme une touffe compacte et bien droite de grandes frondes vert vif tarabiscotées. Une surprenante curiosité végétale !

Microsorum scolopendria 'Green Wave', fougère d'intérieur

Microsorum scolopendria 'Green Wave', fougère d'intérieur, août 2011, photo Alain Delavie

Les horticulteurs ont peut-être un peu trop forcé sur la permanente avec cette fougère plus spectaculaire que vraiment belle…

Microsorum scolopendria 'Green Wave', fougère d'intérieur

Microsorum scolopendria 'Green Wave', fougère d'intérieur, août 2011, photo Alain Delavie

Les frondes ont un beau vert luisant, elles se tiennent bien droites. Mais l’ensemble fait quand même un peu fouillis…

Continue reading »

avr 252010
 

C’est un de mes achats lors de la dernière Fête des Plantes Vivaces de Saint-Jean-de-Beauregard (91), qui s’est déroulée début avril. Une belle fougère asiatique aux frondes très découpées : Phymatodes longissima.

Fougère exotique d'intérieur

Potée de Phymatodes longissima avec une grande fronde découpée, plante d'intérieur, photo Alain Delavie

Pour le moment, ma petite potée récemment rempotée n’a qu’une belle fronde bien verte. C’est une fougère peu rustique (elle est donnée résistante jusqu’à -5 °C si la souche est gardée au sec), à feuillage semi-persistant. Elle appartient à la famille des Polypodiacées. Je n’en sais pas beaucoup plus sur cette espèce peu répandue ici en France. Il semblerait qu’elle soit très proche du Polypodium aureum, une espèce de fougère américaine plus fréquente en culture.

Sur la base des conseils préconisés pour Polypodium aureum, il faut donc installer Phymatodes longissima dans un sol léger et poreux, maintenu frais par des arrosages réguliers tout au long de l’année. La terre du pot ne doit pas sécher. Une humidité atmosphérique importante est appréciée par cette fougère, d’où la nécessité de vaporiser de l’eau douce non calcaire sur les frondes aussi souvent que possible. Pendant la belle saison, il faut donner un engrais liquide équilibré tous les quinze jours.

Je l’ai trouvée chez Olivier Ézavin, pépinière Le Monde des Fougères.