avr 102014
 

L’écrivain-jardinier Anne-Marie Nageleisen, conceptrice du potager en carrés à la française, dispensera une formation unique à l’École Nationale Supérieure de Paysage de Versailles (école du potager du roi) tous les mercredi après-midi, du 30 avril au 15 octobre 2014.

Le potager en carrés à la française
Véritable succès, le potager en carrés à la française est une méthode culturale qui a révolutionné la manière de cultiver un potager. À la fois productive, esthétique, écologique, elle permet des récoltes variées, en quantités juste suffisantes. Le potager en carrés à la française s’adapte à nos modes de vie contemporains en étant peu chronophage et moins pénible à entretenir qu’un potager traditionnel.

Pour Véronique Laulier, directrice de la formation continue à l’ENSP : « De plus en plus de citadins nous sollicitent. Ils souhaitent jardiner mais ne disposent que d’espaces réduits pour le faire : balcons ou terrasses. Le potager en carrés à la française mis au point par Anne-Marie Nageleisen correspond parfaitement à ces nouvelles demandes. »

Pour Anne-Marie Nageleisen : « Je suis heureuse et honorée d’avoir été invitée à dispenser cette formation au potager du roi. C’est pour moi la validation d’années d’expérimentations en vue de parfaire une méthode unique au monde, beaucoup copiée, jamais égalée. Ce projet inaugure « l’École du jardinage en carrés » que je développe à présent : la transmission de mes années d’expériences me paraît être un enjeu dans notre société où beaucoup de personnes souhaitent avoir un potager mais sans plus avoir de culture du jardinage. C’est une très belle perspective que celle de contribuer à ce nouvel apprentissage »-. »

Le potager en carrés, Éditions Ulmer
Anne-Marie Nageleisen est l’auteur d’ouvrages de références vendues à plus de 85 000 exemplaires en France.

  • Le potager en carrés, la méthode et ses secrets, Éditions Ulmer, 2009.
  • Le guide pratique du potager en carrés, Éditions Ulmer, 2011.

Guide pratique du potager en carrés, Éditions Ulmer

La formation Le potager en carrés à la française
Durée : 49 h
Calendrier : le 30 avril ; les 7, 14, 21 et 28 mai ; les 4, 11, 18 et 25 juin ; les 10, 17 et 24 septembre ; le 1er et 15 octobre.
14 cours d’une demi-journée d’avril à octobre. Les séances ont lieu tous les mercredis de 13h30 à 17h00.
Droits d’inscription (tarifs applicables pour l’année 2014) : 702 € pour les personnes prises en charge par un organisme, une entreprise, une société, etc. 540 € pour les personnes non prises en charge.

Les stagiaires définiront le projet d’implantation du potager en carrés partagé, qu’ils installeront et entretiendront le temps d’une saison, sur une parcelle au cœur du Grand Carré du Potager du Roi. À travers la définition et la mise en oeuvre de leur projet ils aborderont ainsi, de manière très pratique, tous les aspects de la création et de l’entretien d’un « potager à la française » :

  • Plan du potager en carrés avec répartition et implantation des éléments techniques, préparation du sol et installation des planches de cultures, choix des plantes utiles et d’accompagnement, etc.
  • Organisation du potager en carrés : répartition des cultures dans les carrés, associations et rotations au fil des mois, cultures associées, plantes aromatiques et fleurs comestibles dont plantes à dimensions pédagogiques, etc.
  • Entretien du potager en carrés : gestes du jardinage en carrés, respect des besoins des plantes, maintien des qualités et de la fertilité du sol à travers la réalisation et l’utilisation du compost, des paillages, des engrais verts, etc.
  • Pour la santé du potager, afin de réguler les insectes indésirables et les maladies : accueil et préservation des insectes auxiliaires, préparation et utilisations des traitements naturels, importance de l’humus et de la vie du sol (vers de terre, mychorizes,…), etc.

Les sujets abordés suivront les étapes de la création, les besoins des cultures du potager en carrés partagé.
Les après-midi seront rythmés entre des présentations visuelles et pédagogiques, des ateliers et des mises en pratique dans le potager en carrés du Potager du Roi.
Les ateliers permettront aux stagiaires de réfléchir soit au potager en carrés partagé soit à leur jardin personnel.

Le potager en carrés à la françaisePour plus d’informations http://www.potagerencarres.info

juin 022011
 

À l’occasion de Rendez-vous aux jardins, le Ministère de la Culture et de la Communication installe au cœur de Paris, dans le domaine historique du Palais-Royal, un jardin nourricier éphémère du 28 mai au 5 juin 2011.

Avec le soutien du paysagiste Mark Rudkin, un jardin nourricier éphémère s’installe dans les jardins du Palais-Royal, restaurés par ses soins dans les années 1990.

Ce potager conçu par l’artiste Jill Armain est constitué d’une série de parcelles, composées de 10 grands bacs (4 m x 0,9 m), regroupées en larges bandes de part et d’autre du grand bassin, afin de permettre aux visiteurs de déambuler et de découvrir aisément une cinquantaine de légumes, fruits, plantes aromatiques…

Chacune de ces bandes sera plantée selon la méthode de jardinage dite « en carré ».
Points de repères pour les visiteurs, quatre grandes corbeilles marquent les quatre coins cardinaux du Palais-Royal, afin de les orienter vers le bassin.

Cette installation éphémère, résolument discrète pour ne pas troubler la quiétude de cet espace unique, au centre de Paris, se veut aussi généreuse et solidaire. Le Ministère de la Culture et de la Communication et ses partenaires ont ainsi souhaité offrir les plantes du jardin à l’association caritative Jardins et Santé, dont l’objectif est de financer des bourses de recherche clinique sur les maladies cérébrales et de financer la création, la réhabilitation, et le développement de jardins à but thérapeutique en milieu hospitalier, en maisons de retraites ou en instituts médico-éducatifs. La vente effectuée par les bénévoles de l’association aura lieu le dimanche 5 juin 2011, à partir de 5h00.

fév 212011
 

Faire un potager ou cultiver quelques légumes c’est bien, mais c’est vite très fatigant. Combien de jardiniers et de jardinières se sont un jour plaints d’avoir mal au dos après une séance un peu trop intensive de jardinage ? Beaucoup, pour ne pas dire tous ! Voici quelques solutions pour jardiner moins péniblement.

L’idée, c’est de faire venir la terre à soi, plutôt que de se baisser pour la travailler. Simple à dire, plus difficile à réaliser quand on a un grand potager. Mais par contre, pour les jardiniers de ville, il y a des solutions faciles à mettre en oeuvre, de plus en plus d’ailleurs.

Potager en carré surélevé, jardin partagé Le poireau agile, Jardin Villemin, Paris 10e (75), janvier 2011, photo Alain Delavie

Potager en carré surélevé, jardin partagé Le poireau agile, Jardin Villemin, Paris 10e (75), janvier 2011, photo Alain Delavie

Première solution, qui demande simplement un peu de récupération et quelques talents de bricoleur : un carré de potager surélevé au-dessus de palettes en bois recyclées. La planche de légumes ou de plantes aromatiques se retrouvent ainsi hissée à hauteur d’homme, à portée de la main.

Potager en carré surélevé, jardin partagé Le poireau agile, Jardin Villemin, Paris 10e (75), janvier 2011, photo Alain Delavie

Potager en carré surélevé, jardin partagé Le poireau agile, Jardin Villemin, Paris 10e (75), janvier 2011, photo Alain Delavie

Le carré potager en bois est tapissé avec un film en plastique pour éviter les écoulements d’eau et de terre. Une idée vue dans le jardin partagé Le poireau agile, près du Jardin Villemin, dans le 10e arrondissement de Paris.

Meuble de jardin : table potagère

Table potagère, Chelsea Flower Show 2010, photo Alain Delavie

Plus sophistiquée et chic, cette table potagère en bois peint découverte lors du dernier Chelsea Flower Show à Londres (UK) en mai 2010 offre une belle profondeur et longueur, qui permettent la culture de quelques légumes et plantes condimentaires sur un balcon, une terrasse ou dans une cour. Une culture sans se baisser !

Meuble de jardin : colonne potagère

Colonne potagère, Chelsea Flower Show 2010, photo Alain Delavie

Quand on a pas beaucoup de place, la colonne potagère avec le même style de meuble est une bonne solution. Salades et romarin au 1er étage, sauge officinale et thym en dessous dans l’exemple présenté en photo. Et il existe aussi un modèle à trois étages (à l’arrière plan).

Dans le même esprit, il existe un autre modèle, la table potagère en bois d’Oogarden.com, proposée également chez Jardin Déco.

Meuble de jardin : table potagère en bois

Table potagère en bois, www.oogarden.com

La table potagère en bois gris clair trouve sa place dans les vérandas, sur les balcons ou les terrasses, mais aussi dans la cuisine très ensoleillée d’un loft. Robuste et à une hauteur idéale de 80 cm de hauteur, cette table saura révéler vos talents de jardinier avec le moins d’effort possible ! Elle dispose d’un bac en métal de 120 cm de longueur, 28cm de largeur et 20 cm de profondeur. Prix de 149 euros.

Chez Nature & Découvertes, vous trouvez aussi un modèle de table potagère sur roulettes, bien conçue et très fonctionnelle.

Potager en carré surélevé : la table potagère sur roulettes de Nature & Découvertes

Table potagère sur roulettes, Nature & Découvertes

Avec ce modèle, le potager vient à vous !
Non seulement le carré de culture est juste à portée de main, mais le meuble peut se déplacer à volonté grâce aux roulettes.
Le tiroir métallique sous le carré potager permet de récupérer l’eau de pluie ou d’arrosage en excès.
Et les petits crochets sur le côté permettent d’accrocher les outils nécessaires pour l’entretien du carré de légumes.
Cette table potagère vous coûtera 129 euros.

Plus d’excuse pour ne pas jardiner !
Allez hop, tous au potager !
Et si tu ne vas pas au potager, le potager ira à toi !

juil 132010
 

Le passage d’Enfer est situé entre le boulevard Raspail et la rue Campagne-Première, dans le 14e arrondissement de Paris. En entrant du côté de la rue Campagne-Première, on découvre une série de petits jardins potagers installés dans des bacsquares (Bacsac).

La nature en ville

Minis jardins dans des Bacsquares (Bacsac), passage d'Enfer Paris 14e, juillet 2010, photo Alain Delavie

Pour tous ceux et celles qui ne connaissent pas la marque Bacsac et le Bacsquare, voici quelques précisions :
Bacsac, c’est une nouvelle génération de contenant souple pour la culture hors-sol des plantes. Sa double paroi confectionnée en géotextile 100% recyclable préserve naturellement le nécessaire équilibre entre l’air, la terre et l’eau. Résistant au gel et anti-UV,Bacsac s’adapte à toutes les natures.

Bacsquare, c’est un nouveau carré de jardin pour aujourd’hui et pour demain, dans la tradition des carrés de jardin du Moyen-Âge. Bacsquare, c’est un coin de nature à portée de la main, potager écologique ou jardin fleuri, le jardin secret de toutes vos envies : fleurs à couper, légumes à croquer…

Culture de légumes dans Paris

Potager fleuri en carré dans un Bacsquare (Bacsac), passage d'Enfer, Paris 14e, juillet 2010, photo Alain Delavie

Fraisiers, tomates, choux et autres Cucurbitacées.

Cultures de légumes et petits potagers dans Paris

Potagers fleuris en carré dans des Bacsquares (Bacsac), passage d'Enfer, Paris 14e, juillet 2010, photo Alain Delavie

Culture de légumes et petits potagers dans Paris

Potager en carré dans un Bacsquare (Bacsac), passage d'Enfer, Paris 14e, juillet 2010, photo Alain Delavie

Des boutiques en ligne pour trouver les produits de la marque BACSAC :
Absolument Design
Botanique Éditions
Made in Design
Sabz

mai 182010
 

En mai 2010, la Municipalité d’Ermont (Val d’Oise) met en place un jardin pédagogique permettant ainsi de réunir les générations autour d’un projet commun.

Mis en place à la Pergola des Chênes*, un jardin pédagogique original permet aux différentes générations de se retrouver régulièrement. Ce jardin, élaboré en partenariat avec l’association « Les jardins familiaux », le service municipal du Développement Durable et des Espaces Verts, le Conseil des seniors et l’entreprise Vert compost a pour objectif d’aborder avec les enfants de nombreux domaines allant des mathématiques à l’écologie, en passant par la cuisine et la nutrition.

Le jardin pédagogique
Le jardin pédagogique de la Pergola des Chênes est composé d’une dizaine de potagers en carré ce qui permet d’utiliser un terreau amendé, gage de réussite des plantations.

Potager en carré, photo Ville d'Ermont

La culture se fait sur des palettes emplies de terre, retenue par du géotextile. Cette installation permet d’orienter les plantations selon le meilleur ensoleillement, de les protéger grâce à un voile d’hivernage durant les périodes de froid et surtout de travailler à hauteur d’enfant. Un système de récupération d’eau est mis en place par les Services techniques municipaux et un point d’eau est également disponible à l’entrée du bâtiment de la Pergola des Chênes.

Pédagogie
La réalisation du potager en carrés permet de définir les plantations de façon ludique, selon « une grille de sudoku ». Les légumes sont ainsi répartis en fonction de leur développement et des besoins d’ensoleillement.
Par ailleurs, une fois par semaine, un atelier sur la biodiversité associe les enfants inscrits à l’accompagnement à la scolarité et à l’accueil de loisirs. Ainsi, le jardin devient une passerelle d’apprentissage pour les enfants et leur permet d’acquérir ou d’améliorer leurs connaissances en lecture, en calcul ou encore en écriture.

Intergénération
Un des objectifs prioritaires de ce jardin pédagogique est de créer un lien entre les habitants du quartier. Les aînés vont ainsi transmettre aux enfants leurs savoirs culinaires, le jardinage se fera en commun… De plus, ce jardin est une véritable source de lien social. Il permet ainsi aux habitants d’échanger savoirs, services, conseils, légumes, fleurs, repas…

Les prochaines animations prévues
Divers jeux de société sont proposés aux enfants en lien avec le jardin pédagogique. Ils vont également décorer le jardin et leurs tabliers de travail ou encore créer des épouvantails.

Mercredi 19 mai prochain, les enfants commenceront les plantations et devront alors entretenir le jardin ; ils procéderont bientôt à la cueillette des premiers légumes et fruits sortis de terre. Enfin, ils auront l’occasion d’assister à des ateliers de compostage, de présentation de légumes anciens ou encore de sensibilisation au recyclage de l’eau.

Jardin pédagogique
La Pergola des Chênes,
71, rue de la Petite Bapaume,
95120 Ermont.
Tél. : 01 34 14 32 65.