jan 012009
 

Opération de recyclage des sapins de Noël dans Paris du 2 janvier au 1er février 2009.

Chaque année, les nombreux sapins jetés sur la voie publique doivent être incinérés au même titre que les ordures ménagères, ce qui est coûteux pour la collectivité et contraire au développement durable.

Pour inciter les Parisiens à faire un geste écologique et économique en déposant leur sapin dans un espace spécialement aménagé dans un jardin au lieu de l’abandonner dans la rue, la Ville de Paris a mis en place en 2007 une opération de recyclage qui a rencontré un vif succès puisque 15 000 sapins ont ainsi été récupérés. Ces sapins sont transformés en broyat, utilisé soit comme paillage directement répandu sur les massifs des jardins parisiens, soit comme composant pour la fabrication de compost.

Les sapins, sans décoration, non floqués et sans sac, pourront être déposés du 2 janvier au
1er février dans 95 points d’apport volontaire se situant dans les jardins de Paris.
La liste des l’ensemble des parcs et jardins participant à l’opération et l’emplacement du point
de collecte est consultable sur le site www.paris.fr, rubrique « Parcs & Jardins », « offrez une
deuxième vie à votre sapin
».

déc 092008
 

La Présidence de la République a sollicité Val’hor, organisation interprofessionnelle de valorisation des produits, services et métiers de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage, pour l’organisation de l’opération Sapin de Noël 2008 à l’Elysée (Paris 8ème).
« Il s’agit pour l’ensemble des Professionnels du Végétal, d’une preuve de reconnaissance des savoir-faire et de l’excellence de la filière. Parce que cette dernière se veut exemplaire en matière de développement durable, l’ensemble de l’opération Sapin de Noël 2008, se fait avec le souci constant de l’éco-responsabilité : de la production du sapin jusqu’à son recyclage, en passant par l’installation et la décoration.  »

M. Jean-Michel LAPERCHE, Président de Val’hor.

L’opération s’est organisée en partenariat avec l’Association Française du Sapin de Noël Naturel (Afsnn). Son président, M. Frédéric NAUDET, a déclaré : « C’est une grande fierté pour les producteurs français de sapins de Noël d’offrir un arbre au Palais de l’Elysée. Il s’agit là d’une occasion unique de mettre en avant un savoir-faire français et un produit agricole cultivé dans de nombreuses régions de France.  »
Un Nordmann de 9 m de haut a été dressé samedi dernier 6 décembre par les Professionnels du Végétal dans la cour d’honneur de l’Elysée à l’occasion du Noël de l’Elysée 2008. Cette variété de conifère originaire du Caucase tire son nom du botaniste finlandais Alexander Von Nordmann (1803-1866), qui fut à l’origine de sa découverte. C’est la raison pour laquelle les graines de Nordmann semées en pépinière en France proviennent de Géorgie.
Agé de 30 ans, d’un poids estimé entre 900 et 1000 kg, le Nordmann de l’Elysée vient d’une plantation située au cœur du lac des Settons, dans le département de la Nièvre (Morvan).
Le sapin en question, issu d’une production agricole raisonnée, n’a subi aucun traitement chimique ; comme l’ensemble des sapins de Noël naturels français. La coupe du sapin s’est effectuée le jour même de la livraison garantissant une fraîcheur maximale et une tenue optimale des épines. Son acheminement par camion a nécessité de le ficeler et de le manipuler avec le plus grand soin.

Le sapin de l’Elysée en chiffres :
• 9 m de haut
• 30 ans
• 1 tonne
• 200 guirlandes de 20 m de long
• 5 000 boules de décoration
• 400 branchages or et d’ilex rouge
• 2 800 ampoules
• 4 km de câblage
• 20 heures d’installation
• 6 semaines à l’Elysée
(crédit photo : Oriane Forir / Val’hor)