sept 262012
 

Sauge et stipes, Jardin Clair-Obscur à Parmain (95)

Le jardin Clair-Obscur, pépinière collection de sauges à Parmain (Val d’Oise), ouvre son jardin le samedi 29 et dimanche 30 septembre 2012. Avec la participation de la Miss Terre Rieuse qui exposera ses poteries de jardin, bains d’oiseaux, nids et sculpture en grès…

Dans ce jardin pépinière, vous découvrirez plus de 200 variétés de sauges qui se mêlent aux vivaces.
Rendez-vous de 10h à 18h au 6 rue des Belles Polles à Parmain (95).
Informations au tél. : 01 34 73 10 40.

Jardin Clair-Obscur à Parmain (95)

août 312011
 

Vous aimez les sauges ? Allez découvrir le jardin – pépinière Clair Obscur à Parmain dans le Val d’Oise. Mais pour vous faire une idée avant d’y aller, consultez le blog mis en ligne en juin dernier.

N’ayant pas encore vu ce jardin, je préfère laisser les propriétaires se présenter :
« Nous avons planté beaucoup de vivaces parmi lesquelles une grande quantité de sauges, provenant de tous les coins du monde. La sauge est devenue la « spécialité maison » même si d’autres plantes sont aussi très appréciées. La pépinière a été créée dans cet univers : les végétaux sont multipliés de façon artisanale sur place et proposés en godets ou petits conteneurs dans différentes parties du jardin. Ils sont tous cultivés en bio. »

Je remercie Cathy & Jack, rencontrés à Édénia au printemps dernier, pour cette belle découverte qu’il faut absolument que j’aille voir en vrai avant que l’été ne se termine.

CLAIR OBSCUR Jardin – pépinière,
6 rue des Belles Polles,
95620 Parmain.

Tél. : 01 34 73 10 40.
Ouverture les mercredis et samedis de 14h à 19h30,
sur rendez-vous les dimanches et vacances scolaires.

nov 212010
 

La douceur relative qui perdure à un bon mois de l’hiver maintenant prolonge certaines floraisons estivales ou automnales et quelques feuillages dans les endroits les plus protégés. Mon pied de sauge (Salvia coccinea ‘Snow Nymph’) pousse toujours et se remet à fleurir, comme en plein été.

Floraison remontante pour un balcon fleuri en automne

Salvia coccinea 'Snow Nymph' dans une grande jardinière sur mon balcon, 20 novembre 2010, photo Alain Delavie

Trois belles hampes de fleurs blanches viennent de s’épanouir, apportant une touche fleurie au balcon très déshabillé par l’automne.

Floraison remontante pour un automne fleuri

Salvia coccinea 'Snow Nymph' dans une grande jardinière sur mon balcon, 20 novembre 2010, photo Alain Delavie

J’aime beaucoup les sauges coccinéas. ‘Lady in Red’ est la plus commune, avec des fleurs d’un rouge vif vibrant, mais ses deux autres variétés, ‘Coral Nymph’ aux délicates fleurs rose pêche et ‘Snow Nymph’ aux fleurs blanc pur sont des petites merveilles, toutes aussi florifères les unes que les autres.

Floraison remontante pour un balcon fleuri en automne

Salvia coccinea 'Snow Nymph' dans une grande jardinière sur mon balcon, 20 novembre 2010, photo Alain Delavie

Hélas, ces sauges ne sont pas du tout rustiques. Comme la plupart des sauges d’ailleurs, surtout si les gelées sont sévères. Je vais essayer de la protéger avec un voile d’hivernage et vite car une vague de fraîcheur est annoncée pour la semaine prochaine. Sinon je rachèterai un autre pied au printemps prochain, mais les jeunes plants arrivent toujours très tardivement dans les rayons des jardineries et ces belles plantes ne sont guère répandues. Il faut reconnaître que les jeunes plants ont un aspect assez dégingandé et peu fleuri, ce qui est un handicap pour les points de vente où les fleurs tape-à-l’oeil sont plus vendeuses. Mais une fois mises en place dans un endroit bien ensoleillé, les plantes se rattrapent et donnent vite de belles touffes aux fleurs nombreuses, sans cesse renouvelées.

oct 312010
 

Le soleil revenu, j’ai profité de la douceur et du temps clément hier samedi pour flâner dans le parc de Bercy (Paris 12e) où les couleurs d’automne font le bonheur des promeneurs et des photographes. Spectacle à admirer sans trop tarder, les feuilles tombent chaque jour un peu plus…

L'automne dans les parcs et jardins de Paris

Tilleuls en feuillage d'automne dans le parc de Bercy, Paris 12e (75), 30 octobre 2010, photo Alain Delavie

L’or brillant des tilleuls, qui sèment à tout vent leurs feuilles.

L'automne dans les parcs et jardins de Paris

Roses et tilleuls en feuillage d'automne dans le parc de Bercy, Paris 12e (75), 30 octobre 2010, photo Alain Delavie

La roseraie a encore quelques fleurs,

L'automne dans les parcs et jardins de Paris

Tilleuls en feuillage d'automne dans le parc de Bercy, Paris 12e (75), 30 octobre 2010, photo Alain Delavie

L'automne dans les parcs et jardins de Paris

Hamamelis en feuillage d'automne dans le parc de Bercy, Paris 12e (75), 30 octobre 2010, photo Alain Delavie

Quand les gros nuages voulaient bien laisser passer le soleil, l’ambiance dorée était magique. Les sous-bois s’illuminaient.

Continue reading »

août 192008
 

Il faut attendre le coeur de l’été pour enfin remarquer les gattiliers (Vitex agnus-castus), assez fréquents dans les parcs et jardins de Paris.Ces arbustes à floraison estivale se couvrent alors de grands épis érigés d’un bleu soutenu. En fait les inflorescences sont des thyrses.Robustes et peu exigeants, ils peuvent atteindre jusqu’à 5 m de hauteur, mais une taille sévère en fin d’hiver permet de les garder plus compacts sans limiter leur belle floraison. Les feuilles vertes et palmées sont caduques. Elles exhalent une senteur poivrée quand on les froisse, d’où le surnom d’arbre au poivre donné à ces arbustes.
Ils appartiennent à la famille des Verbénacées, dans laquelle on trouve bien d’autres fleurs de nos jardins parisiens et franciliens tels :
les verveines,les lantanas,les caryopteris,ou les sauges.Sur de nombreuses terrasses franciliennes et parisiennes, on retrouve une autre plante de la famille des Verbénacées, mais uniquement sous un aspect travaillé : le teck (Tectona grandis), présent sous forme de bacs, de mobilier de jardin ou de caillebotis.