nov 132013
 

Logo de la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets

Après quatre ans de mise en œuvre réussie, la Semaine européenne de la réduction des déchets (SERD) étend son champ d’application au recyclage afin d’aider à sensibiliser les européens à l’efficacité dans l’utilisation des ressources et l’économie circulaire, ainsi qu’à changer leur comportement en matière de gestion des déchets et des ressources, en particulier dans les pays où les taux de tri et de recyclage des déchets sont encore bas.

Lancée en 2009, la SERD se concentrait à l’origine sur la sensibilisation à la prévention des déchets, étant la plus haute priorité définie par la hiérarchie européenne de la gestion des déchets. Durant les quatre éditions précédentes, la Semaine a connu un succès grandissant en Europe (et au-delà), avec plus de 25 000 actions de communication réalisées dans 28 pays et la création d’un réseau d’acteurs publics et privés œuvrant dans le domaine de la prévention. Et de démontrer ainsi l’intérêt croissant à savoir comment réduire ce que nous mettons dans nos poubelles chaque jour.

Malgré cela, un européen jette en moyenne plus de 500 kg de déchets par an, mais n’en recycle que moins de la moitié – et parfois même quasiment rien. Plus d’efforts sont donc nécessaires, en particulier pour changer les habitudes à la maison, au bureau ou encore en faisant ses courses. Capitalisant sur ses succès passés, la SERD propose un certain nombre de nouveautés pour aider à communiquer sur les « 3 R » :

  • réduire des déchets,
  • réutiliser les produits,
  • recycler les matériaux.

En particulier, la SERD va développer et tester des outils de communication visant des audiences spécifiques : administrations et associations, entreprises, écoles et citoyens individuels.

Continue reading »

nov 192012
 

L’objectif de la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets est de sensibiliser tout un chacun à la nécessité de réduire la quantité de déchets générée et donner des clés pour agir au quotidien aussi bien à la maison, au bureau ou à l’école, en faisant ses achats ou même en bricolant.

Le concept de cette opération est basé sur la prévention des déchets c’est-à-dire avant que ce dernier ne soit produit, car le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas !

Pour l’édition 2012, 2888 actions ont été labellisées en France.