mar 192014
 

Le site internet de FranceAgriMer a fait l’objet d’un développement technique qui permet aujourd’hui une consultation des informations fournies par l’Établissement plus ergonomique en mode nomade.

Capture d'écran de la page d'accueil du site Internet de FranceAgriMer
Afin de consulter plus facilement les informations depuis un téléphone portable ou une tablette, le site internet de FranceAgriMer dispose aujourd’hui d’une version adaptée aux particularités techniques (écran tactile, zoom…) des tablettes et smartphones. L’accès à cette version se fait de manière transparente par redirection automatique dès l’entrée ou la sélection de l’adresse officielle du site www.franceagrimer.fr sur une tablette et/ou un smartphone.

L’ensemble des informations du site sont disponibles via les dix rubriques filières, qui permettent d’accéder directement au secteur de production souhaité :

  • Grandes cultures,
  • Sucre,
  • Viandes,
  • Fruits et légumes,
  • Horticulture,
  • Pêche et aquaculture,
  • Plantes à parfum, aromatiques et médicinales,
  • Autres filières : truffe, houblon, tabac, apiculture.

Également sur la page d’accueil : l’agenda des principales réunions des Conseils spécialisés de FranceAgriMer et des comités, les dernières mises en ligne relatives aux multiples sujets traités à FranceAgriMer et aux mesures gérées par l’Établissement.

Pour les plus pressés, en cliquant sur le petit rectangle gris en haut à droite de l’écran, la rubrique « En un clic », permet d’avoir accès très rapidement aux principales données économiques disponibles, aux observatoires (Observatoire de la formation des prix et des marges des produits alimentaires, Céré’Obs, Observatoire économique des industries agro-alimentaires et de l’agro-industrie, Observatoire de la viticulture française, Observatoire de la biomasse), aux cotations, aux données du réseau des nouvelles des marchés (RNM). Cette rubrique offre aussi la possibilité de retrouver, en un clic, les publications et les différentes réglementations.

Pour être informé en temps réel des nouvelles mises en ligne sur le site, il suffit de s’inscrire, dans la rubrique « News », à la newsletter de FranceAgriMer et à celle(s) de la filière ou des filières souhaitée(s), ainsi qu’aux alertes mails spécifiques sur les cotations et les publications réalisées par l’Établissement.

août 042012
 

Le Gnis lance une nouvelle application smartphone pour aider les jardiniers amateurs à trouver les espèces de gazon les plus adaptées à leur projet de pelouse.

Logo GNIS

Le Gnis lance une application pour les smartphones qui permet aux jardiniers amateurs de choisir en temps réel les espèces de gazon dont ils ont besoin. L’application peut également servir aux vendeurs des points de distribution, en les aidant à affiner leurs conseils aux clients.

Une fois l’application téléchargée sur votre smartphone, vous n’avez plus qu’à répondre à quelques questions relatives à la localisation et aux contraintes climatiques de votre pelouse (ombre ou ensoleillement, etc.), à l’utilisation que vous comptez en faire (pelouse purement décorative, espace de jeux pour les enfants, etc.) et à l’ampleur du projet à mener (simple rebouchage de trous ou création intégrale). Vous vous voyez ensuite communiquer la composition de gazon la plus adaptée à vos besoins, c’est-à-dire les espèces à gazon que vous devez vous procurer avec les proportions adéquates.

À partir de n’importe quel point de vente, vous pouvez donc désormais accéder au conseil et vous procurer les sacs de semences pour gazon dont vous avez besoin. En outre, des rappels simples sur les techniques d’implantation, d’entretien et d’arrosage vous sont fournis.

Comment télécharger l’application ?
L’application « Je choisis ma pelouse ! » est disponible gratuitement pour les 3 types de smartphones les plus utilisés en France : iPhone, Android et BlackBerry. Elle peut être téléchargée sur les sites propres à chaque plate-forme, en scannant le QRcode correspondant ou à partir d’une recherche par mots clés (gazon, pelouse, jardin, etc.).

avr 192012
 

Site mobile Prince de Bretagne

Depuis le début du mois d’avril, le site mobile Prince de Bretagne est consultable à partir de votre smartphone ou tablette tactile. En scannant le QR Code Prince de Bretagne, le consommateur peut désormais accéder à la page d’accueil du site mobile Prince de Bretagne, conçu en déclinaison du site www.prince-de-bretagne.com.

Ce nouveau site mobile, rapide à télécharger et dont la navigation a été simplifiée, est entièrement dédié aux idées recettes sur les légumes de la gamme Prince de Bretagne, aux trucs et astuces de cuisine et aux informations produits (photo et descriptif du légume, historique, valeurs nutritionnelles…).

600 recettes de cuisine sont déjà proposées sur le site pour la trentaine de légumes qui composent la gamme !

En parallèle, Prince de Bretagne déploie des QR Codes « légumes » sur sa PLV et ses emballages.
Le principe est simple, sur le stop rayon de la tomate ou de l’artichaut par exemple, le consommateur peut, en magasin, scanner le QR code du légume et accéder directement à sa page de présentation sur le site mobile Prince de Bretagne qui lui suggère 4 recettes originales et bien plus si souhaité. Pour chacune des recettes, une liste des ingrédients est proposée et donc à mettre directement dans son panier en magasin. Des icônes permettent également de publier ces recettes sur des sites communautaires ou de se les adresser par mail pour une impression papier à domicile.

Déjà traduit en anglais et en allemand, le site mobile Prince de Bretagne ne compte pas s’arrêter là ! Certains QR produits seront traduits en plusieurs langues en fonction des pays dans lesquels ils sont exportés (en Russie pour le chou-fleur et au Japon pour l’échalote par exemple).

Avec ces QR Codes, Prince de Bretagne souhaite toucher le jeune consommateur et lui redonner envie de cuisiner simplement les légumes bretons et de saison.

fév 042011
 

Pour mon dernier anniversaire en décembre dernier, je me suis offert un iphone 4, après avoir longtemps été un adepte du Blackberry. Après un peu plus d’un mois d’utilisation, je ne peux plus me passer de ce téléphone aux fonctionnalités incroyables. Il ne me quitte plus !

Je n’ai jamais été très porté sur les téléphones portables ou fixes, des appareils que je me suis toujours efforcé d’utiliser avec parcimonie tant qu’ils ne faisaient que téléphone. J’ai toujours préféré les emails aux coups de téléphone, sauf nécessité.
Et puis les smartphones sont apparus avec leur connexion Internet, la photo et la vidéo, très vite en haute définition. Et leurs applications de plus en plus ludiques ou utiles. Devenu un blogueur acharné et journaliste multimédia depuis trois ans maintenant, je me suis donc intéressé de près à ces nouveaux appareils, surtout pour pouvoir resté connecté sans ordinateur et pouvoir bloguer de n’importe où. Mon rêve : je vois une plante ou un jardin particulièrement intéressant, je prends une photo, je rédige un court billet, je mets en ligne « en live » et je partage ma découverte illico presto, les pieds dans le jardin…

Je ne me suis jamais senti à l’aise avec mon Blackberry, au clavier trop petit pour mes grands doigts et surtout sur lequel il était souvent impossible de télécharger les applications multiples proposées pour les possesseurs d’un iphone. Il m’est arrivé de poster et d’échanger sur Facebook et Twitter, mais l’accès à l’administration de mon blog restait long et pénible. Trop pour persévérer ou avoir une utilisation régulière. J’aime bloguer, mais il ne faut pas non plus que cela me prenne la tête. Y’a pas que ça dans la vie !

Et puis à force de voir autour de moi les uns et les autres faire joujou avec leur iphone, l’envie est devenu plus forte. J’avais pas mal de points, assez pour me permettre de changer à moindre frais mon téléphone mobile, plus les promotions nombreuses avant Noël, il n’en fallait pas plus pour devenir une fashion victime ou plutôt une Apple victime totalement consentante ! Et hop, un iphone 4 avec un disque de 32 Go.

Conclusion après un bon mois d’utilisation : superbe look, facilité de prise en main, utilisation très intuitive, grand nombre d’applications, navigation sur Internet très aisée, photos de bonne qualité… Moi qui ne me servait jamais de mon téléphone mobile, je ne me sépare plus de mon iphone. C’en est presque inquiétant ! Et je n’ai pas encore exploré toutes les possibilités par manque de temps.
Seul bémol, la batterie qui s’épuise très vite. Il faut donc toujours avoir une prise de courant à portée de la main, car en moins d’une demi journée, on peut se retrouver avec un téléphone inutilisable.

Caractéristiques techniques de l’iphone 4
Site sur l’iphone
Blog iPhone.fr