oct 312011
 

Semis spontané de tomate dans la rue du Ranelagh, Paris 16e (75), près de la maison de la Radio

L’endroit n’est pas vraiment folichon, mais c’est près du trottoir et de la barrière qui ferme les travaux derrière la Maison de la Radio, dans la rue du Ranelagh, que ce pied de tomate a décidé de germer et de s’installer. Et il fait sa première fleur fin octobre…

Semis spontané de tomate dans la rue du Ranelagh, Paris 16e (75), près de la maison de la Radio

Il a mieux poussé que les autres mauvaises herbes et pour un sauvageon, ce pied de tomate est très beau. Bien démarré !

Continue reading »

oct 292011
 

Potée d'amour en cage ou alkekenge (Physalis alkekengii 'Franchetii')

Aussi dénommée lanterne chinoise ou japonaise, alkekenge ou bien encore coqueret, cette petite plante vivace (Physalis alkekengii ‘Franchetii’) attire par ses curieuses bractées orange vif en forme de coeur qui renferment une petite baie orange vif à maturité. En automne, le feuillage se pare d’or avant de disparaître pour l’hiver.

Cette plante vivace est proposée en fin d’été et en automne quand les bractées sont bien formées et colorées. Ne vous fiez pas à la petite potée, car l’alkekenge a des racines très traçantes qui le rendent vite envahissant dans une plate-bande. Les feuilles sont ovales et vert moyen. En été, les petites fleurs blanches donnent des petits fruits ronds et charnus, rouge orangé vif à maturité, entouré du calice renflé et vert virant peu à peu à l’orange.

Ce Physalis est avant tout cultivé pour ses qualités ornementales. Bien que comestibles, ses fruits ont un goût très acidulé, même quand ils sont cueillis à complète maturité. Il existe différentes variétés, qui se distinguent notamment par la hauteur des tiges. ‘Gigantea’ peut mesurer jusqu’à 1 m de hauteur. ‘Zwerg’ reste tout petit et beaucoup moins envahissant.

Physalis alkekengii ‘Franchetii’ doit être installé au soleil, dans un sol ordinaire, humifère, qui reste frais pendant la belle saison. En hiver les tiges se dessèchent. Il faut les rabattre pour laisser la place aux nouvelles pousses qui ressortent dès que les températures s’adoucissent au printemps. Cette plante est parfaitement rustique puisqu’elle résiste au moins jusqu’à -20°C.

oct 172011
 

Vase en verre rempli de Cucumis décoratifs et d'aubergines africaines

Un vase en verre, quelques aubergines africaines d’un superbe orange vif et trois variétés de petits concombres épineux (Cucumis)… Une petite idée déco proposée par CasaNova Les Quais à laquelle je n’ai pas résisté.

Vase en verre rempli de Cucumis décoratifs et d'aubergines africaines

Il y a trois variétés de petits concombres épineux, tous appartenant au genre Cucumis. Le plus vert fluo avec des épines très douces et serrées, c’est le concombre chardon (Cucumis dipsaceus). Le plus petit avec des stries vert foncé et vert plus clair, c’est le concombre groseille (Cucumis myriocarpus). Le troisième, vert et plus gros, avec des épines souples moins nombreuses mais plus grandes, c’est Cucumis anguria.

Continue reading »

oct 022011
 

Solanum rantonnetii sous le soleil et le ciel bleu dans le Jardin des Plantes de Paris, Paris 5e (75)

Le beau temps s’est décidément bien installé depuis quelques jours et pour tout le week-end. Ciel bleu, grand soleil et chaleur comme aux plus belles heures de l’été, mieux que l’été dernier et même plus chaud qu’en juillet. Cette année aura vraiment connu une météo des plus déconcertantes !

Cette chaleur qui se prolonge est une aubaine pour les fleurs d’été tardives telles que les sauges arbustives, les dahlias et les cannas, sans oublier les exotiques comme ce superbe solanum (Solanum rantonnetii) installé dans le Jardin des Plantes de Paris avec la collection de sauges qu’il faut absolument aller découvrir. Elles sont superbes !

Je vous souhaite un excellent dimanche, sous le soleil !

sept 022011
 
Nicotiana glauca dans le square Louise Michel, Montmartre, Paris 18e (75)

Nicotiana glauca dans le square Louise Michel, Montmartre, Paris 18e (75), août 2011, photo Alain Delavie

Allez, encore un peu d’exotisme pour commencer ce mois de septembre, dernier mois de l’été et déjà premier mois de l’automne pour les météorologistes. La fin de l’été est la meilleure période pour apprécier le tabac arborescent ou tabac glauque (Nicotiana glauca) dans toute sa splendeur.

Nicotiana glauca dans le square Louise Michel, Montmartre, Paris 18e (75)

Nicotiana glauca dans le square Louise Michel, Montmartre, Paris 18e (75), août 2011, photo Alain Delavie

Avec ses fortes tiges qui peuvent se dresser jusqu’à 2 ou 3 m de hauteur et son feuillage paré d’un vert bleuté inhabituel, ce tabac forme vite des touffes imposantes qui ne passent pas inaperçues.

Continue reading »

août 202011
 
Calibrachoa MiniFamous 'Amethyst', Jardin Express (Bouvincourt, Somme), fleurs du catalogue Printemps 2011

Calibrachoa MiniFamous 'Amethyst', Jardin Express (Bouvincourt, Somme), fleurs du catalogue Printemps 2011, août 2011, photo Alain Delavie

Dans la gamme des calibrachoas, ces proches cousins des pétunias, la série MiniFamous se distingue par une croissance plus régulière, une floraison plus abondante, des fleurs très doubles et des racines plus robustes. Qu’il fasse beau ou mauvais, les petites fleurs s’ouvrent à profusion et résistent bien aux intempéries. Des valeurs sûres pour fleurir en été les balcons ou les terrasses.

Calibrachoa MiniFamous 'Amethyst' et 'Rose', Jardin Express (Bouvincourt, Somme), fleurs du catalogue Printemps 2011

Calibrachoa MiniFamous 'Amethyst' et 'Rose', Jardin Express (Bouvincourt, Somme), fleurs du catalogue Printemps 2011, août 2011, photo Alain Delavie

Continue reading »