déc 272013
 

Mon balcon en début d'hiver, rue de Nantes, Paris 19e (75)
La tempête Dirk a plongé une partie de la France dans le noir ou sous les eaux, mais mon balcon parisien protégé des vents violents du sud-ouest a plutôt bénéficié d’un bon coup de nettoyage après les heures de bourrasques qui ont emporté au loin les feuilles qui tardaient à tomber ou qui s’étaient accumulées entre les potées.

Dès que le vent s’est un peu calmé, j’ai inspecté les moindres recoins de mon balcon. Il n’y a guère qu’un tuteur qui a cédé et le petit cyclamen ‘Bellissima’ que vous apercevez sur la photo ci-dessus qui a fait un triple salto arrière et s’est retrouvé couché sur le sol du balcon, sans casse. Pas une feuille ou une fleur abîmée… Par contre, les quelques feuilles mortes qui étaient tombées et celles qui restaient encore suspendues sur les plantes pas encore tout à fait en repos ont été balayées et emportées. Le grand nettoyage !

Il en a été de même pour les arbres qui longent le canal au bout de ma rue. Leurs feuilles sont tombées en masse et ont filé dans ma rue soufflées violemment par ces vents de secteur sud. La chute des feuilles qui n’en finissaient pas du fait du temps très doux a été accélérée.

Je n’ai plus qu’à terminer le nettoyage déjà bien avancé…

déc 152011
 

J’ai reçu hier une alerte de la Chaine Météo qui annonce l’arrivée d’une forte tempête jeudi soir (15 décembre) et vendredi (16 décembre 2011) sur les deux tiers nord de la France. Tempête baptisée Joachim.

Des rafales de vent pouvant atteindre 140-150 km/h sont annoncées sur les côtes entre l’estuaire de la Loire et les côtes de Charentes et dans les terres entre 110 et 130 km/h.

Cette forte tempête devrait s’accompagner de fortes pluies et à partir de 1400 m d’altitude de fortes chutes de neige. En mer les vagues seront très fortes, avec des hauteurs entre 8 et 10 m au large dans le golfe de Gascogne.

C’est le moment d’arrimer ou descendre tous les pots et les jardinières installés en équilibre sur les balcons et les rebords de fenêtres, sinon gare aux chutes !