mai 202013
 

Ciel noir sur Paris

Après un week-end maussade et frais, il ne faut pas espérer un retour rapide de conditions printanières pour cette semaine. Après un hiver sans fin, le printemps pourri n’en finit pas…

Un temps idéal pour les mauvaises herbes, les limaces, l’oïdium… Et la déprime saisonnière du jardinier !

août 042012
 

Touffe d'impatiens de Balfour (Impatiens balfourii), Parc floral de Paris, Paris 12e (75)

Le temps frais et humide du printemps et de l’été a mis en péril de nombreuses cultures de tomates dans les potagers de la moitié nord de la France et de la région parisienne en particulier. Mais ce temps pourri fait le bonheur des plantes qui aiment une certaine fraîcheur, comme la mignonne impatiens de Balfour, qui devrait beaucoup se ressemer cette année…

Il faut d’ailleurs que j’en remette un ou deux pieds sur mon balcon bien défleuri. Tant pis si je suis envahi l’année prochaine !