oct 242013
 

Vigne vierge avec des couleurs flamboyantes en automne sur une terrasse parisienne, Paris 19e (75)
Depuis plusieurs jours quand je pars de chez moi ou quand je rentre, j’aperçois cette vigne vierge flamboyante qui orne le coin d’une terrasse parisienne.

Vigne vierge avec des couleurs flamboyantes en automne sur une terrasse parisienne, Paris 19e (75)
Des festons rouge vif qui tranchent avec le reste du décor végétal bien fourni, lierre bien vert d’un côté, bambou vert plus tendre de l’autre et glycine en cours de dorure. Et qui semblent ne pas vouloir tomber trop vite. Tant mieux, je profite davantage du spectacle !

oct 132013
 

Mur de vigne vierge rouge le long du cimetière de Montmartre en automne, Paris 18e (75)

Cette belle vigne vierge a mis le feu à l’immeuble montmartrois qu’elle recouvre complètement sur un des murs. Spectacle éphémère, car les feuilles rouges ne restent pas longtemps accrochées.

oct 132013
 

Feuille rouge de vigne vierge dans le cimetière de Montmartre en automne, Paris 18e (75)
Si les arbres n’ont pas encore pris leurs parures automnales, certaines vignes vierges arborent des feuillages enflammés. La chasse pour photographier les plus belles feuilles rouges est ouverte !

Feuille rouge de vigne vierge dans le cimetière de Montmartre en automne, Paris 18e (75)
La fraicheur qui s’installe s’il ne gèle pas devrait accentuer rapidement la coloration des feuillages caducs. À vos apn !

nov 212012
 

Vigne vierge flamboyante sur un immeuble de la rue Cassini en automne, Paris 14e (75)

Pas encore défeuillée, mais bien rougie par l’automne, cette immense vigne vierge attire le regard malgré la grisaille de novembre et de l’immeuble qui la porte.

Et une nouvelle vigne vierge de plus dans ma collection de photos…

oct 162012
 

Vigne vierge avec ses couleurs d'automne par un dimanche d'automne pluvieux dans le cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)

Les vignes-vierges m’attirent en ce moment… Il faut dire qu’elles arborent les couleurs les plus inattendues comme celle-ci tout de rose vêtue avec un peu de jaune crème. Le tout élégamment étendu sur le haut d’un mur du cimetière du Père Lachaise (Paris 20ème).

Le temps était pourtant épouvantable dimanche. Avec quelques rayons de soleil, cela aurait pu être encore plus magique…