juil 032011
 

La Ville de Paris vous convie aujourd’hui dimanche 3 juillet à l’inauguration de trois nouveaux jardins partagés dans le 20e arrondissement : le jardin Luquet (square Alexandre Luquet), le « Jardingue » et le jardin partagé de la terrasse du T3.

Fabienne Giboudeaux, adjointe chargée des espaces verts, signera à cette occasion la charte « main verte » avec les gestionnaires de ces trois nouveaux jardins, ainsi qu’avec l’association chargée du jardin partagé, Le Clos Garcia (17, rue Cristino Garcia, Paris 20e).

La Ville de Paris compte aujourd’hui près de 60 jardins partagés, qui facilitent les relations entre les habitants et les différents lieux de vie des arrondissements. Les terrains sont mis à disposition d’associations chargées de la gestion et de l’animation du jardin. En adhérant à la charte Main Verte, les associations s’engagent à jardiner de manière écologique, à ouvrir le jardin aux habitants du quartier et à organiser régulièrement des événements festifs créateurs de lien social.

Rendez-vous : Dimanche 3 juillet de 13h à 16h30,
À 13h au square Alexandre Luquet, impasse Piat (20e),
À 14h30 au jardin partagé de la terrasse du T3, 52 rue de la Justice (20e),
À 16h au jardin partagé du Clos Garcia, 17 rue Cristino Garcia (20e).

Personnalités présentes
Fabienne Giboudeaux, adjointe chargée des espaces verts,
Frédérique Calandra, maire du 20e.

mai 212011
 

À l’occasion de la Fête de la Nature 2011, la Ville de Paris, Natureparif et le Muséum National d’Histoire Naturelle invitent petits et grands à participer samedi 21 mai de 14h à 18h à une chasse aux trésors inédite dans les parcs et jardins de la capitale.

Au terme de ce parcours urbain à la découverte de la biodiversité – animé par les éco-éducateurs de la Ville, le Muséum National d’Histoire Naturelle et plusieurs associations partenaires- les participants recevront de nombreux lots. Auparavant, ils devront participer à au moins trois des huit animations gratuites proposées dans six espaces verts parisiens.

Programme des animations :

  • Les jardins d’Éole, rue du Département (18e).
    Animations autour de l’apiculture et des sciences participatives proposées par l’ADAIF, l’UNAF et Planète Science.
  • Le jardin partagé « Le poireau Agile » dans le square Villemin, 14 rue des Récollets (10e).
    Animations autour du jardinage biologique et des jardins partagés proposées par Ville main jardins et Graine de Jardins.
  • Le Parc Floral de Paris, 118 rue de la Pyramide (12e)
    Animations autour de l’arbre, de la biodiversité et de la photo-naturaliste proposées par les éco-éducateurs de la Ville de Paris et l’ASCPF. Les participants sont invités à se munir de leur appareil photo numérique.
  • Le jardin Naturel, 120 rue de la Réunion (20e)
    Animation autour de la biodiversité en milieu humide proposée par les éco-éducateurs de la Ville de Paris.
  • Les Arènes de Lutèce, 47 rue Monge (5e)
    Animation autour de la découverte du chant des oiseaux proposée par SONATURA
  • Le Jardin des Plantes, place Valhubert (5e)
    Animations autour de différents dispositifs de comptage des espèces : insectes, papillons, escargots, bourdons, chauve-souris… proposées par le Muséum National d’Histoire Naturelle.
mar 222011
 

Dans le cadre de la Semaine pour les alternatives aux pesticides, vous êtes invités à venir découvrir et visiter les serres du centre de production horticole de la ville de Paris, situées à Rungis (Val-de-Marne), dans la proche banlieue parisienne. Deux rendez-vous vous sont proposés, l’un aujourd’hui mardi 22 mars, l’autre le vendredi 25 mars 2011 à 14 h 30.

Une visite sur 3 hectares de surface couverte, c’est là que les jardiniers de la Ville de Paris produisent les trois millions de plantes nécessaires au fleurissement des massifs de la capitale.

Vous découvrirez les serres automatisées ultra-modernes, les machines à semer, à repiquer, à rempoter, les immenses tablettes couvertes de plantes fleuries.

Tarif : gratuit
Contact au tél. : 01 71 28 50 56
Tout public, sans inscription.

Rendez-vous: au 27 avenue de Fresnes, à Rungis (RER B station Antony, puis bus 396, arrêt Voie des Laitières).

 

fév 252011
 

ParisData, le site de la politique Open Data de la Ville de Paris est en ligne et met à disposition des internautes les données publiées par les services de la Ville sous licence libre.

Ce catalogue mis à jour progressivement s’enrichira dans les semaines à venir de nouveaux jeux de données, et de mises à jour des données déjà présentes.

Quelques exemples d’informations disponibles :
Arbres d’alignement : Carte des arbres d’alignement (positionnés le long des chaussées) avec une information sur la hauteur, la circonférence, espèce, variété.
Liste des parcs et jardins : Carte des parcs et jardins (sous forme vectorielle) et de leurs informations (m2, année de création,nombre d’arbres, nombre de bancs…)
Reliefs naturels, données géographiques : Données de type vecteur décrivant crête ou pied de talus durs, sens d’écoulement…
Et d’autres informations plus inattendues comme la liste des prénoms déclarés à l’état civil.

Sur la page d’accueil de mon blog Paris côté Jardin, sont affichées les dernières mises à jour du site ParisData, dans un widget inséré dans la colonne à droite de la page.

déc 292010
 

Le designer Fabrice Peltier, fondateur de la Designpack Gallery, illumine pour la deuxième année consécutive la place André Malraux et la rue de Richelieu (Paris 1er) avec des décorations et des sapins de Noël en matériaux recyclés, en l’occurrence des bouteilles en plastique. Le recyclage devient festif !

À l’occasion des fêtes de fin d’année 2010, la Designpack Gallery, la Ville de Paris, Coca-Cola Entreprise et Éco-Emballages s’associent une nouvelle fois pour sensibiliser le public au geste de tri et au recyclage des bouteilles plastique.

Le recyclage : une idée lumineuse de Fabrice Peltier

Panneau de l'opération Le recyclage : une idée lumineuse, place André Malraux, Paris 1er (75), décembre 2010, photo Alain Delavie

Des luminaires festifs et des sapins réalisés à partir de bouteilles en plastique récupérées, des panneaux explicatifs sur les chiffres du recyclage renforcent la sensibilisation du public au tri et au recyclage sont à découvrir depuis le 1er décembre rue de Richelieu, Place André Malraux et Place Mireille dans le 1er arrondissement de Paris.

À découvrir dans le 1er arrondissement :
– Dans la rue de Richelieu, les illuminations sur un peu plus de 200 mètres. Avec 22 lustres composés de bouteilles en plastique récupérées multicolores, sur 10 traverses diagonales accrochées sous les lampadaires de l’éclairage public. Les traverses sont éclairées par un galon lumineux en LEDs.

Recyclage : une idée lumineuse

Décorations de Noël réalisées en bouteilles de plastique recyclées, rue de Richelieu, Paris 1er (75), décembre 2010, photo Alain Delavie

– La place André Malraux est décorée avec quatre arbres de Noël de 4 mètres de haut disposés autour de la fontaine et réalisés avec des bouteilles en plastique récupérées. La mise en lumière de chaque arbre se fait de l’intérieur par projecteur à LEDS.

Recyclage : une idée lumineuse

Sapins de Noël réalisés en bouteilles de plastique recyclées, création Fabrice Peltier, place André Malraux, Paris 1er (75), décembre 2010, photo Alain Delavie

Continue reading »

déc 272010
 

Pour la 4e année consécutive, la Ville de Paris met à la disposition des Parisiens des emplacements pour déposer leurs sapins de Noël. Cette année, 95 points de collecte sont installés dans les jardins, du 27 décembre au 23 janvier 2011.

Cette opération de recyclage a plusieurs objectifs :
– Elle valorise les déchets verts. Les sapins sont en effet broyés puis répandus au pied des massifs des espaces verts parisiens. Ce geste écologique limite l’apparition d’herbes folles et permet de réduire l’évaporation.
– Elle incite les Parisiens à recycler leur sapin plutôt que de le déposer sur la voie publique.

La liste de l’ensemble des parcs et jardins participant à l’opération et l’emplacement du point de collecte sont consultables sur www.paris.fr. Une affiche est apposée sur la grille d’entrée des jardins participant à l’opération et un fléchage indique le point de collecte.

Seuls les sapins naturels et non floqués sont concernés. Il est indispensable d’enlever au préalable toutes les décorations du sapin de Noël avant de l’apporter dans l’un des points de collecte. De 15 000 sapins en 2007-2008, la collecte est passée à 27 150 en 2009-2010.